News

Quelques informations récentes sur la question du suicide

Livre : Suicide - Comprendre, repérer et agir

Suicide_Argumentaire.pdf

uploads/x_P._VANDEL.JPG

Par Pierre VANDEL

Pierre Vandel est psychiatre, professeur des universités et praticien hospitalier dans le service de psychiatrie de l’adulte du centre hospitalier régional universitaire de Besançon. Depuis une vingtaine d’années, il s’investit dans la formation pour la prévention du suicide auprès de nombreux publics. En 2018, il est devenu formateur national du Groupement d’études et de prévention du suicide (GEPS).

De nombreux professionnels et non-professionnels peuvent être confrontés à une personne qui pense au suicide. Le sujet étant rarement abordé, la plupart sont peu armés pour repérer un risque suicidaire et intervenir à bon escient.

L’auteur apporte dans ce livre les éléments essentiels à connaître pour être à même d’agir dans de telles situations. Il déconstruit les idées reçues et change le regard stigmatisant sur le suicide. Il explique le concept de crise suicidaire, base de la prévention. Il dresse la liste des éléments qui doivent alerter et indique de quelle façon intervenir en première intention. Tout au long de l’ouvrage, des histoires cliniques illustrent les notions présentées. Le lecteur peut ainsi retrouver des situations proches de celles qu’il a vécues et comprendre ce que traverse un sujet qui décide de mettre fin à ses jours. La dernière partie détaille les ressources pour aller plus loin (formations, sites Internet, livres, documents audiovisuels).

À qui s’adresse ce livre ?

  • Aux professionnels   du   soin,   médecins,   infirmiers,   aides-soignants, psychologues, etc.
  • Aux professionnels travaillant auprès de populations à risque, c’est-à-dire en milieu éducatif, auprès de personnes âgées ou handicapées, en milieu rural, en prison, etc.
  • Et aux non-professionnels qui souhaitent jouer un rôle auprès des personnes en vulnérabilité suicidaire.

Les points forts

Un livre pour prévenir le suicide qui va à l’essentiel (format poche) avec des illustrations cliniques et écrit par un formateur national à la prévention du suicide

Le premier podcast pour prévenir le suicide

Le suicide n’est pas un gros mot, ce n’est pas non plus une malédiction. En revanche, c’est bel et bien un tabou. Aujourd’hui, nous avons décidé d’arrêter de nous taire.

L’ambition de Dites Je Suis Là est de permettre à chacune et chacun de devenir aidant et de savoir comment agir face à un proche en crise suicidaire.

Au fil des épisodes, vous comprendrez mieux pourquoi en parler peut tout changer.
Les 3 premiers épisodes sont disponibles sur toutes les plateformes : Deezer, Spotify et Apple.

En savoir plus

Replay conférence régionale de prévention du suicide Île de France

A l'occasion de la journée mondiale de prévention du suicide, le Professeur Fabrice JOLLANT et la STARAQS avec la participation du GEPS ont animé une journée d'échanges et de partage autour de cette question en Île de France.

La STARAQS est la Structure d'Appui Régionale à la Qualité des soins et à la Sécurité des patients en Île de France. Ellee st l'un des dispositifs prévus par le Programme National pour la Sécurité du Patient. 

Nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir les vidéos de la conférence et les supports de présentation de cette 2ème journée régionale où plusieurs thème ont été abordés : Covid 19 et conduites suicidaires, conduites suicidaires en institution et stratégies de prévention du sucide.

Accéder aux vidéos

Guide : Agir sur les médias sociaux et prévenir le suicide

AQPS_Guide-Agir-medias-sociaux_janv022_CG_FR_VF.pdf

Le suicide est un problème de santé publique important. À titre de professionnel des médias, bien qu’il puisse être difficile de trouver la façon adéquate d’agir, vous êtes appelé à couvrir certains suicides.

Parce qu’il s’agit d’un sujet délicat et que la couverture médiatique peut avoir une influence sur les personnes vulnérables comme sur la hausse des cas de comportements suicidaires dans les jours ou les semaines qui suivent l’événement,vous trouverez ci-dessus un guide pratique visant à répondre à vos interrogations sur les façons de parler du suicide de façon préventive.

Consultez le site de Comment parler du suicide 

Revue de presse Stop Suicide Janvier 2022

La revue de presse de Stop Suicide est disponible !

Voici les thèmes que vous pouvez y retrouver :

  • Stromae met des mots sur ses maux
  • “Normal”, la websérie belge qui parle de santé mentale
  • Les interviews de décembre et janvier de Stop Suicide
  • Formation des journalistes : Le traitement médiatique du suicide, de l’asile et des violences sexistes

Pour lire la revue de presse en intégralité, cliquez ici !

Etude KETIF : la Kétamine pour le traitement aigu des idées suicidaires sévères

bmj-2021-067194.full.pdf

Essai randomisé en double aveugle contre placebo sur le traitement des idées suicidaires sévères avec la Kétamine

Objectif : confirmer les bénéfices anti-suicidaires de la Kétamine à court terme et à six semaines, de maière globale et selo le groupe de diagnostic.

Consultez le pdf ci-dessus ou sur le site de The BMJ

Article : Les hommes davantage concernés par le suicide en Martinique

La journée mondiale du suicide est l'occasion de battre en brèche certaines idées reçues qui animent l'inconscient collectif martiniquais. Selon Santé Publique France, 90% des personnes qui se suicident sont des hommes, et même les tentatives de suicide sont aussi majoritairement le fait d'hommes en Martinique. Des statistiques peu connues, mises en lumière par l'association SOS Kriz à travers un court métrage d'animation bouleversant.

Lire l'article en intégralité La 1ère France TV Info

Témoignez pour protéger les enfants

Ensemble, sortons du silence !

Vous ou une personne de votre entourage a été victime de violences sexuelles pendant son enfance ? La CIIVISE et SOS KRIZ vous croient et vous écoutent. Témoignez pour protéger les enfants.

Visionnez la vidéo

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la CIIVISE

Thèse d'exercice : deuil après suicide - Etude SPIRIT - F. HONORE

Rsume_protocole_recherche_F-HONORE-V2.1.pdf

Foucauld HONORE, interne en 3ème année de DES Psychiatrie à l'Université de Lyon réalise sa thèse d'exercice sur le thème du deuil après suicide, sous la supervision du Dr Edouard LEAUNE. Il s'agit de l'étude SPIRIT ("SPirituality IRelatives beraved by suicid : a qualITative study").

Dans ce cadre, il recherche des personnes endeuillées par le suicide d'un proche acceptant de partager leur vécu : l'étude SPIRIT est portée par l'Université Lyon 1, en partenariat avec le Centre de Prévention du Suicide du Vinatier, cherchant à explorer le rôle de la spiritualité dans le deuil après suicide. Toute personne ayant perdu un proche (parent au premier degré, conjoint) depuis au moins un an est invitée à nous faire part de son vécu par un entretien d'une heure environ. Cette étude a reçu un avis favorable du comité d'éthique du CUMG de Lyon le 23/11/2021.

Pour participer à l'étude ou en savoir plus, vous pouvez contacter Mr HONORE : foucauld.honore@etu.univ-lyon1.fr

Découvrez ci-dessus le résumé du protocole de recherche 

Nous vous remercions de relayer cette information auprès de vos réseaux

Bulletin semestriel - Janvier 2022 - Association Christophe

Bulletin_Numero35-1ersemestre_2022.pdf

Retrouvez ci-dessus le bulletin N°35 de janvier 2022 de l'Association Christophe, Pour prévenir le suicide des jeunes.

Bonne lecture !

La Réunion : département d'Outre-mer où l'on se suicide le plus

91 personnes en moyenne mettent fin à leur vie, chaque année, sur l'île de la Réunion. L'île est ainsi le département d'Outre-mer où l'on se suicide le plus. Il est donc important d'accorder une attention particulière aux personnes suicidaires pour éviter les passages à l'acte. 

Dans le cadre des journées annuelles de prévention du suicide, l'association "SOS solitude" a organisé le 21 février dernier un colloque à l'université du Tampon où des professionnels de santé ont échangé avec le public sur le thèmùe du bien-être et mal être chez les séniors. Un récent centre téléphonique de l'unité "VigilanS" a été installé au Port. Un dispositif en place depuis moins d'un an.

Retrouvez l'article de la 1ere en intégralité

Dispositif de soutien et d'écoute aux professionnels du secteur de la santé

Le 9 avril, le ministère des Solidarités et de la santé a annoncé la mise en place d'une plateforme nationale d'écoute à destination de tous les professionnels de santé, qu'ils exercent en milieu hospitalier, médico-social ou libéral.

Une initiative qui vise à pallier les situations d'isolement professionnel et proposer à tous une assistance psychologique dans cette période de crise sanitaire, liée à l'épidémie de Covid-19. Ce numéro vert n'est pas le seul accessible aux professionnels qui souhaitent un soutien : il existe un répertoire de dispositifs nationaux ou locaux, par téléphone ou en ligne.

Lire l'article en intégralité et accéder aux ressources

Source : Hospimédia

Conduites suicidaires chez les ados

Des chercheurs de l’UQAM collaborent à un numéro spécial de la revue française Perspectives Psy. 

Plusieurs professeurs du Département de psychologie, dont Catherine Herba, Réal Labelle, Diane Marcotte, Brian Mishara et Michel Tousignant, ont collaboré à un numéro spécial de la revue française Perspectives Psy consacré à la dépression et aux conduites suicidaires à l’adolescence. Paru en août dernier, ce numéro propose une série d’articles rédigés par des chercheurs canadiens à partir d’exposés présentés au colloque franco-canadien de psychiatrie et de psychopathologie tenu à l’UQAM en juillet 2019.

Lire l'article en intégralité

Source : UQAM

Vidéo : comment prévenir le suicide ?

Alors que le moral des Français est au plus bas, le Pr Michel Debout (Fondation Jean Jaurès) et Vincent Lapierre, psychologue (centre de prévention du suicide à Paris) décryptent les raisons qui peuvent pousser à développer des idées suicidaires et apportent leurs conseils de prévention.

Visionner la vidéo

Guide "Parler du suicide et de la santé mentale sur les réseaux sociaux"

STOP_SUICIDE_guidelines_reseaux_final.pdf

Ces dernières semaines la question du suicide et de la santé mentale a pris de l’ampleur dans le débat public comme sur les réseaux sociaux. Face à la crise du COVID, nombre d’entre nous sont confronté.e.x aux défis qui affectent de plus en plus le moral et les émotions. Les témoignages à ce sujet se multiplient, et des personnalités très suivies sur les réseaux sociaux se sont également fait le relai de ces messages poignants. Briser le tabou sur le suicide est bénéfique pour la prévention. Mais il s’agit d’un sujet sensible, qui doit être abordé avec la plus grande délicatesse pour éviter tout risque d’incitation.

Source : Pratique en santé

Le dispositif VigilanS s'élargit à toute la Franche-Comté

Le dispositif de prévention de la récidive suicidaire, VigilanS, était en place dans le Jura. Il s’adresse désormais aussi aux personnes du Doubs, Haute-Saône et Territoire de Belfort qui ont fait une tentative de suivi et qui souhaitent bénéficier d’un suivi personnalisé.

Lire l'article de France TV Info en intégralité

Guide de l'OMS : faire ce qui compte en période de stress

guide-stress-oms-fre.pdf

L'Organisation Mondiale de la Santé propose un guile illustré : faire ce qui compte en période de stress, à découvrir ci-dessus. 

Ce livre est divisé en cinq sections, contenant chacune une nouvelle idée et technique. Ces techniques, faciles à apprendre, peuvent vous aider à réduire votre niveau de stress en quelques minutes par jour. Vous pouvez lire une section, prendre le temps de faire les exercices et de mettre votre apprentissage en pratique pendant quelques jours, puis passer à la section suivante. Sinon, vous pouvez lire le livre en entier, appliquer ce que vous pouvez, puis le lire une deuxième fois en prenant davantage le temps d’assimiler les idées et de vous exercer aux techniques présentées. Pratiquer et appliquer les idées proposées dans votre vie est la clé pour réduire votre niveau de stress. Vous pouvez lire le livre à la maison, pendant vos pauses ou périodes de repos au travail, avant de dormir ou à tout autre moment où vous pouvez consacrer quelques minutes à prendre soin de vous.

Si vous constatez que les exercices proposés dans ce livre ne sont pas suffisants pour faire face au stress intolérable que vous vivez, demandez de l’aide auprès des services sociaux ou de santé concernée ou de personnes de confiance au sein de votre communauté.

Source : OMS

Outil de prévention à destination du grand public : la plateforme internet #DitesJeSuisLà

La plateforme internet #DitesJeSuisLà est un outil de prévention à destination du grand public et notamment des proches des personnes en cirse suicidaire. On y retrouve des conseils et des ressources pour aider au mieux ses proches.

En lien avec cette intiative, il faut également retenir la création d'un réseau de sentinelles via la formation Sentinelle dans le cadre du progamme national de prévention du suicide et l'absolue nécessité de garder un lien avec les personnes ayant fait un geste suicidaire via le dispositif VigilanS.

Présentation de la plateforme en vidéo avec le Dr Pauline BOUDIN (Psychiatre)

Webinaire 2020 3èmes rencontres prévention santé : initiatives innovantes et remarquables

Lancement du numéro national souffrance prévention suicide : 3114

Aider, informer, prévenir, telles sont les missions du numéro national souffrance prévention du suicide accessible au 3114.

Accédez également au site internet de conseils et de ressources du numéro national de prévention du suicide en cliquant ici

Ligne Questions Psy : conseil et orientation dans le champ de la santé mentale et de la psychiatrie

Questions Psy est une ligne téléphonique qui propose information, conseil et orientation, dans le champ de la santé mentale et de la psychiatrie, en Gironde. Elle est joignable au 0.800.71.08.90 (appel gratuit), du lundi au samedi, de 10h à 17h30.

Elle s’adresse :
• Aux personnes présentant une souffrance psychique ;
• Aux proches qui les accompagnent (famille, entourage, aidants) ;
• Aux professionnels de santé de première ligne qui les prennent en charge (médecins généralistes, IDEL, etc.).

Elle a pour vocation d’évaluer les besoins des appelants et de leur apporter la réponse la plus adéquate. Il peut s’agir d’une orientation vers un acteur du soin mais aussi vers un travailleur social, une maison de la justice et du droit, etc. Les répondants sont des infirmiers qui peuvent, si besoin, solliciter un psychiatre. Les échanges sont soumis à confidentialité.

Complémentaire des autres dispositifs existants, Questions Psy ne se substitue pas au SAMU, qui reste le numéro pour les urgences médicales, ni à tous les numéros directs des différentes structures de soins psychiatriques.

<   1 à 20 sur 41   >
Ne pas suivre ce lien au risque de bannissement du site !