News

Quelques informations récentes sur la question du suicide

Podcast "Les Maux bleus" : Episode spécial sur la nouvelle ligne nationale de prévention du suicide

Ecoutez le podcast "Les Maux bleus" et retrouvez un épisode spécial "Le carillon magique" avec Nathalie Pauwels et Charles-Edouard Notredame du Programme Papageno qui coordonnent la nouvelle ligne nationale de prévention du suicide, le 3114, annoncée lors des Assises de la #santémentale et de la #psychiatrie.

Le podcast est disponible sur toutes les plateformes et en cliquant sur ce lien

Replay conférence régionale de prévention du suicide Île de France

A l'occasion de la journée mondiale de prévention du suicide, le Professeur Fabrice JOLLANT et la STARAQS avec la participation du GEPS ont animé une journée d'échanges et de partage autour de cette question en Île de France.

La STARAQS est la Structure d'Appui Régionale à la Qualité des soins et à la Sécurité des patients en Île de France. Ellee st l'un des dispositifs prévus par le Programme National pour la Sécurité du Patient. 

Nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir les vidéos de la conférence et les supports de présentation de cette 2ème journée régionale où plusieurs thème ont été abordés : Covid 19 et conduites suicidaires, conduites suicidaires en institution et stratégies de prévention du sucide.

Accéder aux vidéos

Revue de presse Stop Suicide Janvier 2022

La revue de presse de Stop Suicide est disponible !

Voici les thèmes que vous pouvez y retrouver :

  • Stromae met des mots sur ses maux
  • “Normal”, la websérie belge qui parle de santé mentale
  • Les interviews de décembre et janvier de Stop Suicide
  • Formation des journalistes : Le traitement médiatique du suicide, de l’asile et des violences sexistes

Pour lire la revue de presse en intégralité, cliquez ici !

Livre : Suicide - Comprendre, repérer et agir

Suicide_Argumentaire.pdf

uploads/x_P._VANDEL.JPG

Par Pierre VANDEL

Pierre Vandel est psychiatre, professeur des universités et praticien hospitalier dans le service de psychiatrie de l’adulte du centre hospitalier régional universitaire de Besançon. Depuis une vingtaine d’années, il s’investit dans la formation pour la prévention du suicide auprès de nombreux publics. En 2018, il est devenu formateur national du Groupement d’études et de prévention du suicide (GEPS).

De nombreux professionnels et non-professionnels peuvent être confrontés à une personne qui pense au suicide. Le sujet étant rarement abordé, la plupart sont peu armés pour repérer un risque suicidaire et intervenir à bon escient.

L’auteur apporte dans ce livre les éléments essentiels à connaître pour être à même d’agir dans de telles situations. Il déconstruit les idées reçues et change le regard stigmatisant sur le suicide. Il explique le concept de crise suicidaire, base de la prévention. Il dresse la liste des éléments qui doivent alerter et indique de quelle façon intervenir en première intention. Tout au long de l’ouvrage, des histoires cliniques illustrent les notions présentées. Le lecteur peut ainsi retrouver des situations proches de celles qu’il a vécues et comprendre ce que traverse un sujet qui décide de mettre fin à ses jours. La dernière partie détaille les ressources pour aller plus loin (formations, sites Internet, livres, documents audiovisuels).

À qui s’adresse ce livre ?

  • Aux professionnels   du   soin,   médecins,   infirmiers,   aides-soignants, psychologues, etc.
  • Aux professionnels travaillant auprès de populations à risque, c’est-à-dire en milieu éducatif, auprès de personnes âgées ou handicapées, en milieu rural, en prison, etc.
  • Et aux non-professionnels qui souhaitent jouer un rôle auprès des personnes en vulnérabilité suicidaire.

Les points forts

Un livre pour prévenir le suicide qui va à l’essentiel (format poche) avec des illustrations cliniques et écrit par un formateur national à la prévention du suicide

Article de recherche : améliorer la santé mentale dans les soins primaires

Étude d'un an sur le déploiement d'applications pour smartphone dans un programme multisites d'intégration des soins de santé primaires et de la santé comportementale :

Cette étude multicentrique démontre la faisabilité, l’opportunité et les défis de l’intégration d’applications smartphone dans un environnement de soin primaire en psychiatrie.

Lire l'article en intégralité

Édité par: Philip B. Ward , Université de New South Wales, Australie

Revu par: Sophie Faulkner , Université de Manchester, Royaume-Uni  / Andrew Ian Gumley , Université de Glasgow, Royaume-Uni  / Stephanie Allan , Université de Glasgow, Royaume-Uni, en collaboration avec l'examinateur AG

Etude recherche : Conduites suicidaires chez les personnes adultes sans abri : une revue de la littérature

ETUDE RECHERCHE menée par Pierre JANNEL, sous la direction d'Edouard LEAUNE

Thèse d'exercice : Médecine : Lyon 1 : 2019

Université Claude Bernard (Lyon). Organisme de soutenance

Accès en ligne au texte intégral

Accédez au résumé sur le Blog d'Info Suicide

Etude recherche : Le risque suicidaire des médecins à la double lumière du bien-être au travail et de la personnalité

ETUDE RECHERCHE : Le risque suicidaire des médecins à la double lumière du bien-être au travail et de la personnalité  par Joséphine Davin ; sous la direction du Dr Jorge Lopez-Castroman
Thèse d'exercice : Médecine : Université de Montpellier : 2019

Davin, Joséphine Auteur
Lopez Castroman, Jorge. Directeur de thèse
Université de Montpellier. Faculté de médecine. Organisme de soutenance


Accès en ligne : (Accès UM uniquement)

Accédez au résumé disponible sur le Blog Info Suicide

Prévention du suicide chez les agriculteurs : 63 propositions faites par le Sénat

Le tabou autour du mal-être des agriculteurs commence à se briser. Témoignages, œuvres de fiction ou documentaires ont mis en lumière la situation parfois dramatique de ceux qui vivent de l’agriculture en France. Après des mois d’auditions et de rencontres de terrain, un rapport du Sénat fait 63 propositions pour mieux identifier le phénomène et améliorer l’accompagnement des agriculteurs.

Lire l'intégralité de l'article sur Public Sénat

Comportements suicidaires chez les étudiants : le manque d'estime de soi haut placé dans les facteurs de risque

Alors que le suicide reste la deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans, une étude menée entre 2013 et 2019 par une équipe de scientifiques de l'INSERM et de l'université Bordeaux-Montaigne a cherché quels pouvaient être les facteurs qui poussent des jeunes étudiants à ce geste dramatique.

Et les résultats de ces travaux, publiés dans la revue Scientific Reports le 15 juin, s'ils confirment qu'anxiété et dépression sont des facteurs de risque importants, font apparaître des éléments plus inattendus. 

Consultez l'article en intégralité sur le site Pourquoi Docteur ?

Psycom : mise en ligne de la page "Quand on a des idées suicidaires" consacrée à la prévention du suicide

La page consacrée à la prévention du suicide intitulée "Quand on a des pensées suicidaires" est en ligne sur le site Psycom !

Ce contenu a été écrit en partenariat avec Santé publique France (Enguerrand du Roscoat et Ingrid Gillaizeau). Il sera enrichi prochainement...

Ont été sollicités Sébastien Garny de la Rivière, pédopsychiatre au CHU d’Amiens ; Charles-Edouard Notredame, psychiatre au CHU de Lille, secrétaire général du Groupement d’études et de prévention du suicide (GEPS) ; Catherine Massoubre, professeure de psychiatrie et cheffe du pôle psychiatrie au CHU de Saint-Etienne, présidente du GEPS ; Nathalie Pauwels, conseillère en communication, chargée du déploiement du programme Papageno contre la contagion suicidaire ; Nathalie S., administratrice d’un groupe d’entraide Facebook de personnes concernées par la dépression et les pensées suicidaires. 

Psychiaclic.fr est en ligne !

Psychiaclic est un outil d’aide au diagnostic et à la prise en charge pour le médecin généraliste pour toute consultation à motif psychiatrique.

Il se compose d’un algorithme décisionnel, de fiches-pratiques sur les différents troubles, un lexique des termes sémiologiques, d'une aide à la rédaction des certificats médicaux de soins sans consentement et du courrier d’adressage au psychiatre, Psychiaclic espère permettre une meilleure accessibilité aux services de santé mentale et donc une amélioration du pronostic et de la qualité des parcours de soins.

Une démarche portée par la F2RSM Psy Hauts-de-France
En collaboration avec la médecine générale et le pôle psychiatrie du CHU de Lille
Financée par la Fondation de France

Consulter Psychiaclic

Article : Les hommes davantage concernés par le suicide en Martinique

La journée mondiale du suicide est l'occasion de battre en brèche certaines idées reçues qui animent l'inconscient collectif martiniquais. Selon Santé Publique France, 90% des personnes qui se suicident sont des hommes, et même les tentatives de suicide sont aussi majoritairement le fait d'hommes en Martinique. Des statistiques peu connues, mises en lumière par l'association SOS Kriz à travers un court métrage d'animation bouleversant.

Lire l'article en intégralité La 1ère France TV Info

Montréal : Nouvelle formation pour les psychologues qui travaillent avec les policiers

L’École nationale de police du Québec (ÉNPQ) à Montral offrira à compter du printemps prochain une nouvelle formation à l’intention de tous les professionnels de la relation d’aide, dont les psychologues, qui interviennent auprès des policiers.

Lire l'article en intégralité

Source : Article La Presse

Prévention contre le suicide en Eure-et-Loir : des sentinelles pour détecter les policiers et les gendarmes en détresse

La police et la gendarmerie d’Eure-et-Loir ont mis en place des dispositifs permettant de détecter une fragilité de ses personnels, susceptibles d’aller jusqu’au suicide (déjà 48 suicides en France en 2022 autant que l'année 2021). Ces sentinelles, ou concertants, ont joué un rôle à plusieurs reprises, ont pu éviter un passage à l’acte et ont abouti à des aides multiples pour soutenir la personne en détresse, d’ordre privé ou professionnel.

Lire l'article en intégralité

Source : L'Echo Républicain (30/06/22) / Blog Info Suicide

Papageno : L’effet Werther, quelques précisions utiles

Article publié sur le site Papageno le 8 mai 2019 : 

L’actualité ravive les considérations autour de la contagion suicidaire, et plus particulièrement de l’effet Werther. L’occasion pour Papageno d’apporter quelques précisions scientifiques sur le sujet.

Lire l'article en intégralité

Témoignage : Maël 18 ans, après une tentative de suicide, le service psychiatrique lui a redonné goût à la vie

Maël, 18 ans est étudiant à Brest. Après une tentative de suicide, son témoignage a été recueilli par les journalistes de la Zone d'expression priotitaire (Zep), lors d'ateliers avec des jeunes. 

La Zone d'expression prioritaire (Zep) collecte la parole des jeunes de 14 à 28 ans lors d'ateliers d'écriture encadrés par des journalistes. 

Ces témoignages sont ensuite publiés par des médias. Ouest-France a choisi d’être l’un d’eux. Tous les mois, le premier mardi, dans le journal et sur ouest-france.fr, on peut lire ces récits de vie, comme celui de Maël, étudiant à Brest, qui a fait une tentative de suicide.

«Dix-sept : c’est le nombre de médicaments que j’ai ingérés le jour où j’ai tenté de me suicider. Un mois : c’est la durée de mon hospitalisation. C’était il y a trois ans, en seconde. À cette époque, rien n’allait malgré le sourire sur mon visage. L’envie de quitter ce monde, et mes problèmes familiaux.

J’ai ingéré ces médicaments au lycée et je me suis réveillé le lendemain à l’hôpital. Un médecin m’a expliqué que j’avais deux possibilités : me faire hospitaliser dans un hôpital spécialisé en psychiatrie, ou intégrer un service spécifique au CHU de Brest, réservé aux personnes de 15 à 25 ans ayant commis des gestes suicidaires. Lire l'article en intégralité

Source : Ouest France

Idées suicidaires chez l’enfant et l’adolescent : les recommandations de la HAS

En France, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes. Les tentatives de suicide ont un retentissement psychologique et social très lourd, en plus des blessures et de la potentielle invalidité à long terme auxquelles il faut faire face. La HAS publie des recommandations de bonne pratique pour les professionnels chargés de repérer, évaluer et orienter les enfants et adolescents pouvant présenter un risque suicidaire à court, moyen ou long terme.

Lire l'article en intégralité

Guide : Agir sur les médias sociaux et prévenir le suicide

AQPS_Guide-Agir-medias-sociaux_janv022_CG_FR_VF.pdf

Le suicide est un problème de santé publique important. À titre de professionnel des médias, bien qu’il puisse être difficile de trouver la façon adéquate d’agir, vous êtes appelé à couvrir certains suicides.

Parce qu’il s’agit d’un sujet délicat et que la couverture médiatique peut avoir une influence sur les personnes vulnérables comme sur la hausse des cas de comportements suicidaires dans les jours ou les semaines qui suivent l’événement,vous trouverez ci-dessus un guide pratique visant à répondre à vos interrogations sur les façons de parler du suicide de façon préventive.

Consultez le site de Comment parler du suicide 

Affiche Chiffres clés sur le suicide

Suicide_chiffres_cles_F2RSM5962.pdf

Une affiche sur les chiffres clé du suicide en France à destination de tous.

Merci au programme Papageno pour son action.

Le décès de Reckful, influenceur parmi les gamers : nous invitons à la prudence

Article Papageno du 03/07/20 :

Nous apprenons le décès du Streamer et Youtuber Byron « Reckful » Bernstein à l’âge de 31 ans. Celui qui demeure une idole pour des milliers de joueurs depuis plus de 10 ans aurait mis fin à ses jours le 2 juillet. 
 
Compte tenu de l’influence qu’il exerçait sur la génération des jeunes joueurs, l’annonce de son décès fait le tour de la planète. L’intérêt médiatique de cette triste nouvelle nous invite cependant à diffuser une alerte média compte tenu du risque d’imitation qu’elle présente pour les personnes vulnérables.

Lire l'article en intégralité

<   21 à 40 sur 51   >
Ne pas suivre ce lien au risque de bannissement du site !